Crypto-code russe

Nouveau défi pour les fabricants

L’entrée en vigueur de la loi fédérale russe n° 488-FZ le 1er janvier 2019 ne laisse plus qu’un an aux fabricants de produits pharmaceutiques pour appliquer les règles de sérialisation fixées dans la loi sur les codes cryptographiques. Le défi est immense, car pour une taille de module identique, les codes Datamatrix à utiliser augmentent considérablement en raison de la densité de données plus élevée pouvant atteindre 44 x 44 modules.

Markirovka englobe de nombreux groupes de produits
Le marquage des médicaments s’effectue dans un système national uniforme pour la sérialisation de divers groupes de produits avec des délais de mise en œuvre différents. Citons notamment les chaussures, le tabac, le parfum, les vêtements, l’alcool et le lait. Depuis le 1er novembre 2018, l’opérateur du système IS MDLP ou Markirovka est le Centre de développement de technologies de pointe (CRPT). Il est chargé d’établir les calendriers individuels, de générer les codes cryptographiques et de gérer les données.

Clés cryptographiques pour la vérification
Le nouveau code comprendra deux parties, l’une dite d’identification, l’autre de vérification. Comme son nom l’indique, la partie d’identification doit garantir une identification sans équivoque et se compose d’un GTIN et d’un numéro de série unique. La deuxième partie concerne le contrôle. Elle comprend un numéro et une clé cryptographiques, créés à partir de la combinaison correspondante du GTIN et du numéro de série. Le CRPT souhaite introduire des « issue recorders » (enregistreurs de numéros) pour transmettre les données. Ils sont reliés dans un cloud. De cette manière, les fabricants transmettent le GTIN et le numéro de série du produit et reçoivent en retour la clé cryptographique et le numéro appartenant à cette paire. A priori, des frais devraient être facturés pour la transmission de ces informations cryptographiques.

Conformité à la législation russe grâce aux systèmes Laetus
Pour respecter les délais serrés, les fabricants disposent parfois de peu de temps pour trouver les bonnes solutions et les mettre en œuvre dans leurs lignes de conditionnement. Pouvoir compter sur des solutions éprouvées constitue donc un avantage certain. Avec nos systèmes, nous avons créé il y a quelque temps les conditions pour répondre aux exigences de la loi sur les codes cryptographiques.

Défis

  • Délais serrés
  • Futures modifications apportées à l’interface (API) du système de gestion des dossiers (CRPT).
  • Gestion des différents flux de données (production nationale et à l’étranger)
  • Densité accrue des informations pour le code Datamatrix
  • Enjeu des caméras et des imprimantes

GS1 Required Application Identifier

Content of Datamatrix Code (GS1)

Descritption AI Format Requested
GTIN (01) 14 numeric must
SN (21) 13 alpha-numeric must
Crypto Key (91) 4 alpha-numeric must
Crypto No. (92) 88 alpha-numeric must
BATCH (10) 20 alpha-numeric optional
EXP (17) 6 numeric optional
Russian FEA (240) 4 alpha-numeric optional
Plus